Les favelas : ces bidonvilles sont devenus une attraction touristique

Publié le : 02 octobre 20223 mins de lecture

Si pour certains, de nombreux visiteurs ne font que savourer la misère. Pour les autres touristes des favelas brésiliennes, le tourisme participe notamment à leur progrès économique et à leur ouverture. Visiter les favelas du Brésil peut briser vos clichés. Cela est encore plus stigmatisé. Comment se fait-il que les bidonvilles soient devenus des sites touristiques ?

Favelas du Brésil : une attraction bidonvilles

De nombreux visiteurs sont attirés par le tourisme de ghettos ou tourisme favela. Elle ne se trouve uniquement qu’au Brésil. Il est aussi possible de le trouver dans des pays comme l’Inde et l’Afrique du Sud. De nombreux favelas attirent les curieux, à titre d’exemple : les Celles de Récif. En revanche, la plus partie visité est également São Polo et Rio de Janeiro. La plus grande favelas du Brésil est celle de Favela Rochina. Elle constitue 100 000 personnes. Pourtant, Favela Rochina est relativement plus développé comparé aux autres favelas. La plupart des demeures ont été construites par des briques. De plus, les maisons ont accès à l’électricité et à l’eau. Actuellement, il est aussi possible de visiter Les favelas du Brésil avec Marco Vasco. Parmi les façons de visiter l’endroit, l’une des plus grandes communes est également le tourisme connu comme communautaire.

La sécurité des Favelas du Brésil

Violences, enlèvement, trafics de drogues, armes, drogues, il existe de nombreux cas sur les favelas du Brésil. Ces derniers peuvent donner des problèmes aux touristes. Par contre, les favelas brésiliennes ne se résument plus à cela. Ce sont des endroits de vie pour de nombreuses personnes. À Rio, 1 habitant sur 3 habite dans un favela. Les gouvernements renforcent la sécurité des favelas brésiliennes depuis une dizaine d’années. La sécurité est également très importante, notamment pour les touristes. La présence des favelas au Brésil accroît l’économie du pays. En déposant dans la majorité des bars, des magasins locaux et des restaurants, les touristes réduisent les inégalités et participent surtout à la croissance.

Pourquoi s’intéresser au tourisme des favelas ?

Il faut noter que les Européens sont attirés par les favelas du Brésil. Beaucoup d’entre eux aiment prendre des photos dans les bidonvilles. Il existe des endroits phénoménaux parmi les favelas. Certains d’entre eux sont des endroits branchés et tendances. Malgré l’insécurité, des centaines de touristes préfèrent voyager en 4×4 blindé. Vous pouvez profiter des vues panoramiques comme celles de Rio. C’est un endroit mythique et très populaire. Plusieurs joueurs du football Brésilien viennent du Favelas. A travers les vitres de votre voiture, profiter les belles vues et ne louper de prendre des photos comme souvenir. Le tourisme ghetto est sans doute le tourisme le plus populaire de Brésil au cours des dernières années.

Plan du site