Le football : une partie intégrante de la culture brésilienne

Publié le : 04 juillet 20224 mins de lecture

Le Brésil est connu à travers le monde entier pour son carnaval, sa samba et pour son football. On dit souvent que personne ne joue au football comme les Brésiliens. Mais comment ce sport européen a-t-il pris une telle envergure dans ce pays ? Quelle place occupe-t-il aujourd’hui dans la culture brésilienne ?

L’arrivée du football au Brésil

C’est un certain Charles William Miller, fils d’un immigrant britannique, qui introduisit le football au Brésil. Son père travaillait dans les chemins de fer près de São Paulo et l’envoya poursuivre ses études en Angleterre quand il eut 10 ans. C’est ainsi qu’en 1884, Charlie, le premier footballeur brésilien fit ses débuts à l’école Bannisters. C’est là qu’il fut introduit au football et prouva être un naturel.

C’est également l’époque où l’association du football fut créée. Le jeune Charles était particulièrement doué pour le style de jeu du Sud de l’Angleterre: le dribble, les feintes et la vitesse. Son talent lui permit de rejoindre le club de Southampton, d’Hampshire et de jouer pour le Corinthian Football Club. 10 après son départ, Charles revint au Brésil avec des équipements de football, quelques livres et mit en place de nouvelles règles du football.

Le rôle du football dans la culture brésilienne 

Le football est le sport le plus populaire au Brésil. On dit quasiment de ce dernier que c’est le pays du football. Profondément ancré dans la vie quotidienne des brésiliens, plus qu’un sport, le football est une véritable passion, un style de vie, une religion. On le retrouve partout : les enfants qui jouent dans les rues, dans les bars et les restaurants où c’est un sujet de conversation favori, dans le style vestimentaire, etc.

Le sport est introduit aux enfants dès leur plus jeune âge par leurs parents, puis à l’école. C’est un sport qui leur enseigne la discipline, la détermination, la persévérance, l’équité et surtout, leur donne un espoir d’une vie meilleure. Il y a plus de 10000 footballeurs professionnels brésiliens dans le monde. Le Brésil tient le record du monde de victoire en coupe du monde et peut même se vanter d’avoir son propre style de football.

Les plus grands moments du football brésilien

Le Brésil fut l’un des premiers à avoir une équipe de football lors de la première coupe au monde en 1930. Bien qu’ils ne gagnent pas le tournoi, c’est en tant qu’organisateurs qu’ils l’accueillent en 1950, mais perdent contre l’Uruguay en finale. Il faut attendre 1958 et un certain Pelé pour que le Brésil gagne la première de ses 5 coupes du monde.

L’équipe brésilienne de football gagne deux fois de suite la coupe du monde en 1958 et 1962, cède la coupe à l’Angleterre en 1966, avant de revenir en force en 1970. Il leur faudra attendre 24 ans avant de soulever à nouveau la coupe contre l’Italie. Ils perdront la finale contre la France en 1998, et reviendront vainqueurs contre l’Allemagne en 2002.

Plan du site